Une fois n'est pas coutume, et on dira que ce sera la seule, je vais me permettre de répondre à certaines critiques émises, de clarifier certains points quant à mes déclarations lors d'une récente interview pour la Blogothèque, et donner une dernière fois mon point de vue sur la politique de rééditions.

En allant sur le forum, j'ai lu qu'un membre du site, Eardrum, se sentait insulté par ma sortie sur les "Ayatollahs" (puisque c'était le terme employé dans l'interview pour la Blogothèque), pour désigner des personnes critiquant soit le fait de ressortir les disques avec des cd de raretés, soit la façon dont c'était fait. Bon, je concède tout d'abord que le terme d'"ayatollahs" n'est pas des plus heureux, et pour ça, je fais amende honorable. J'ai mes défauts, mais je ne pense pas être quelqu'un de méprisant, à fortiori vis à vis des gens qui me suivent, et me permettent de continuer dans des conditions enviables. Donc, désolé si mes propos à l'emporte pièce ont pu laisser penser le contraire.

Maintenant, concernant les rééditions elles mêmes, je me permettrai de rappeler, ou de faire savoir, juste une chose: les cd réédités, qui regroupent chacun deux disques, sont vendus entre 14 et 16 euros en magasin. Le carton utilisé est ce qu'on appelle du carton retourné, ce qui est plutôt considéré de façon qualitative en matière de pochette: on est en droit de ne pas trouver ça élégant, mais le fait est qu'à mon goût, ça l'est plutôt. Au niveau coût, c'est en tout cas plus cher à produire que des boitiers plastique, et, rappel, les cd sont doubles : qu'il manque des images des livrets d'origine me semble personnellement secondaire. Que les livrets soient durs à sortir et à rentrer, c'est vrai, ce n'était pas prévu au programme, et je le regrette, mais pas assez pour retirer les cd des bacs. Pour le reste, je n'ai pas l'impression que ce soit du travail de cochon, vendu à des prix prohibitifs. Libre à chacun de penser le contraire, ça me gène juste qu'on puisse penser que ce soit éventuellement aussi mon opinion.

Concernant le contenu, l'absence d'extraits live: c'est encore une fois personnel, mais je ne suis pas un grand fan des versions live en sortie directe, c'est à dire sans passer par la case remixage en studio, qui coûte des sous. Je trouve le résultat généralement assez ingrat sans l'aspect visuel du concert, et moins intéressant que de faire connaitre ou ressortir des chansons rares ou inédites.

Enfin, je voulais juste rappeler que ces ressorties ne s'adressent pas, loin s'en faut, qu'aux personnes qui connaissent déjà mes disques : il y a plein de gens qui n'en ont jamais entendu parler, ou alors de loin, et que cette remise en avant va peut être permettre, par un biais ou un autre, d'intéresser à ce que je fais. Ça me semble au moins aussi important, comme pour tout artiste dans mon cas, que de continuer à intéresser à mon travail ceux qui le connaissent et l'apprécient déjà.

Bonne journée à vous.

Dominique.

CCertainsVivent RT @JCS1965: Dominique A à #foulesentimentale citant @ATDQM "La culture peut remettre en route une vie" @franceinter @DVarrod @CCertainsViv
12hreplyretweetfavorite
CCertainsVivent RT @OuestFrance44: Dominique A : achetez une place, l'autre est offerte à un démuni à Nantes https://t.co/JC65OrW8cc https://t.co/tiMxuTKLKS
© 2017 - Comment Certains Vivent