Concert - Comment Certains Vivent

site officiel

// MISE A JOUR DU 13 AVRIL 2020 //

Suite aux annonces du gouvernement les spectacles de Pierre et le Loup du printemps avec l'Orchestre National des Pays de Loire sont annulés. 

Jeu. 14 mars 2002
Ramonville Saint Agne (31)

Salle des Fêtes
Rue Joliot Curie - 31520 Ramonville Saint Agne
Concert
"

1ère partie : Mobiil

  • Setlist :
  1. Je ne respire plus, Milos
  2. Retrouvailles
  3. En secret
  4. Les chanteurs sont mes amis
  5. Où conduit l'escalier
  6. Je t'ai tojours aimée
  7. Le commerce de l'eau
  8. Evacuez
  9. Ses yeux brûlent
  10. Antonia
  11. Bagatelle
  12. Nous reviendrons
  13. Les hommes entre eux
  14. Tourisme
  15. Le 22 bar
  16. Pour la peau
  • 1er rappel
  1. Empty white blues
  2. Le métier de faussaire
  3. Le travail
  4. Les enfants du Pirée

  • 2ème rappel
  1. Encore
  2. Les hauts quartiers de peine

Posté par Sam le 15 mars 2002 sur le forum :
Petit topo sur la prestation d'hier soir de Dominique A à la salle des fêtes de Ramonville Saint-Agne.
Olivier Mellano et Mobiil ouvrent le bal. Un gros son. Genre tournée Remué. La salle a du mal à accrocher je crois. Sacha vient à leurs côtés pour le dernier morceau.
Dominique arrive sur scène (avec un t-shirt noir barré de "THE DONNAS") avec son groupe. Ils ont l'air détendus. Ils attaquent Milos, sans surprise. Le son est bon, rond, clair, agréablement suave.
Ils alternent les morceaux tendus et décontractés. Les désormais standards "Je t'ai toujours aimée" et "ses yeux brûlent" font un peu balloche ; Sacha a presque l'air de s'emmerder ! Mais ca le fait quand même. La voix de Dominique est sûre, bien posée, assumée. Rien à voir avec la Black session. Le show est bien rodé. l'ambiance monte doucement, et le public se réveille définitivement après Antonia ("un peu de gratte seche et la salle est en fête").
Bagatelle est vraiment magnifique. Le public ne s'y trompe pas, petite ovation. Vient ensuite "tourisme" (toujours au bord de l'explosion, très tendu, superbe) qu'il introduit ainsi : "un jour, c'était à Toulouse, ou peut-être à Metz, j'ai acheté un disque de ZZ Top. Ce morceau est issu de cet achat".
Viens ensuite le "22 bar", qui ressemble à s'y méprendre dans l'intro à "il ne faut pas souhaiter la mort des gens". Explose alors "pour la peau", après quoi c'est le premier rappel : "empty white blues". Terrible encore. Dom est en nage.
Second rappel : "Encore". Le public demande encore une énième fois le courage des oiseaux, mais en vain. Ils finiront par "Les hauts quartires de peine", version longue, tout en douceur. Soit 1 h 45 de concert.
Un très bon moment.
Pas de set DJ à la fin du concert.


 

"

Vie étrange, nouveau disque de Dominique A le 6 novembre. « La chose n’était pas prévue, mais qu’est-ce qui l’était… https://t.co/mwFaSQEKtd
9hreplyretweetfavorite
Un grand OUI 👍 https://t.co/IM8a2DX7mG
RT @PhilMathe: Dominique A sort le 8 octobre un livre autour de Philippe Pascal. Hâte de lire ça #marquisdesade @CCertainsVivent https://t.…