Dominique A - Le grand écart - Interview + live

Dominique A est en interview sur CCV. Une semaine après avoir reçu sa Victoire de la Musique en tant qu'interprète masculin de l'année, nous rencontrons Dominique A sur les routes, à Figeac (46), loin de l'agitation parisienne. Alors qu'il doit y donner un concert le soir même, nous profitons d'une belle lumière d'hiver pour nous planter sur le parvis de l'Espace François Mitterand. Plan fixe, Dominique A parle presque tout seul. Quelques questions lancées comme ça, comme une sorte de feuille de route. Bien sûr, l'actualité des Victoires est un bon point de départ et l'on tricote autour.

 

Oui, il est heureux, pas de doute. 1996 et son premier passage aux Victoires sont bien loin désormais. Fini cet isolement. La Victoire, "ce sera un moment marquant dans ma vie". Plus de décalage, une étape de plus, pas de stagnation. Un encouragement aussi. Mais Dominique A restera le même, c'est promis, "ça ne changera pas tout".
Le Métier de Faussaire en live nous renvoie à une autre époque, mais la chanson est toujours aussi habitée.

Aujourd'hui il n'y a plus de "confiscation", et les Victoires ne se regardent plus le nombril.
"Les Victoires en 96, c'était le coup d'envoi de Remué". Et aujourd'hui, Dominique A est content de faire plaisir mais ne nous y trompons pas ce n'est pas une nouvelle responsabilité, il n'est "le représentant de personne". La réalité est là, Figeac, Agen... des salles avec 500 - 600 personnes.
Le convoi en live s'étire le long de route, comme un fleuve naissant au grand jour.

 

Rebecca Manzoni et Didier Varrod s'emballent.
Et la suite dans tout ça ? Ça avance, ça avance. C'est encore un peu trop tôt, effectivement, la tournée est là. L'enjeu, oui, il sera présent bien sûr, mais la confiance est là. "Je prendrai tout le temps qu'il faudra". En attendant, il y aura les Aventures de Pépito, oui M'sieurs Dames, Pépito. Une collaboration avec Nosfell avance, Florian Mona également... Une soirée autour Alexandre Tharaud... Et Etienne Daho ? Mince on a oublié d'en causer. Et puis une suite à Y revenir, mais c'est loin.
Contre un arbre en live clôture l'interview, laissez vous faire.

 

Interview réalisée le 15 févirer 2013 à Figeac (46)

Images  : CCV
Images TV : France télévision
Prise de son : Dominique Brusson & CCV

Images issues des concerts d'Agen au Florida (14/02/13) et de Figeac à l'Espace François Mitterand (15/02/13)

Live : Dominique A (chant & guitare), David Euverte (claviers), Sébastien Buffet (batterie), Thomas Poli (guitare), Jeff Hallam (basse)

Merci à Dominique A, Dominique Brusson, Auguri Productions, tout le groupe pour sa disponibilité, le Florida, l'Espace François Mitterrand

CCertainsVivent RT @JCS1965: Dominique A à #foulesentimentale citant @ATDQM "La culture peut remettre en route une vie" @franceinter @DVarrod @CCertainsViv
CCertainsVivent RT @OuestFrance44: Dominique A : achetez une place, l'autre est offerte à un démuni à Nantes https://t.co/JC65OrW8cc https://t.co/tiMxuTKLKS
© 2017 - Comment Certains Vivent